Archive pour la catégorie ‘Internet’

Réseaux sociaux

Jeudi 26 novembre 2009

68Savez-vous que la plus grande envie du moment est un câlin ?
Nous nous sommes lancés dans la création d’applications Facebook et ça cartonne ! Aujourd’hui, le nombre d’utilisateurs actifs venant de partout dans le monde s’élèvent à 255 000 par mois pour l’application « Envie du moment » et 1 403 264 pour « Rumeur du jour ».
Vous pouvez dès à présent inscrire votre envie de l’instant et votre rumeur du jour puis découvrir celles de vos amis.
Tous à vos claviers !

D’aprés vous rêve ou réalité ?

Lundi 25 août 2008

38Envie de regarder Derrick ou la coupe du monde de rugby de votre pc… A première vue, le projet n’a rien d’exceptionnel et semble tout à fait réalisable compte tenu de l’évolution des techniques de streaming et de la popularisation de la connexion adsl haut débit. Cependant pour des raisons financières liées aux de droits de diffusion, redevance télé et tout le tralala, le pari semblait un peu « fou » pour être réalisé en France… Mais Zattoo a réussi sa perçée sur notre territoire, la TV devient aussi mobile que votre ordinateur portable disponible partout sans installation… C’est produit par un Américain et ça marche !!!

Liens :
- http://http://zattoo.com/

Le contenu du web

Dimanche 25 mai 2008

31Les internautes ont été la personnalité de l’année 2006 du prestigieux Time Magazine. Ils ont en effet contribué largement à de nombreux succès sur Internet dont les MySpace, YouTube, Digg, etc. Grâce à eux, nous avons eu de nouveaux milliardaires cette année. Que nous réservent-t-ils pour 2007 ? Seront-ils aussi assidus à créer des contenus et à interagir en ligne ?
En 2007, Les entreprises tenteront assurément de mieux utiliser le contenu généré par les utilisateurs. Alors que l’année 2006 a été celle des nouveaux sites basés sur le travail des internautes, 2007 sera probablement celle ou le contenu généré par les utilisateurs sortira des quelques dizaines de sites qui monopolisent tout leur temps. Évidemment, il faut s’attendre à voir plus de modèles nichés inspirés des leaders du moment Il ne faudra pas s’étonner de voir des entreprises établies tenter d’utiliser la créativité et la qualité des interventions des internautes afin d’ajouter de la valeur à leur site. Certaines entreprises innovatrices les utilisent déjà grandement et en tire des bénéfices importants. Pensons notamment aux publicités montées de toute pièce par les consommateurs du produit plutôt que par une agence ou aux commentaires de certains qui ont fait changé radicalement des produits ou encore au « tagging » réalisé par les internautes qui permet de trouver un produit d’une autre façon que par sa catégorie. Il faut s’attendre à voir apparaître des systèmes de récompenses de différente nature afin d’inciter les internautes à s’investir dans un site en particulier. Pourquoi iraient-ils « tagger » une chanson sur ce site de musique plutôt que sur un autre ? Une chose est claire : les entreprises devront être aussi créatives que les internautes l’ont été en 2006 pour réussir à les attirer.

Liens :
- Source : Simon LAMARCHE

Le RFID

Mardi 13 mai 2008

30L’identification d’objets par radiofréquence, plus connue sous le nom de «RFID» (Radio Frequency Identification), consiste en l’utilisation de marqueurs électroniques – ou «tags» – composés d’un système de stockage de données et d’une antenne miniaturisés, et capables de transmettre à distance les informations qu’ils contiennent. Le marqueur permet le stockage de différentes informations, mais contient en général au moins un code d’identification pour l’objet marqué. Par rapport aux code-barres, la technologie RFID présente les avantages d’une plus grande distance de lecture, d’une capacité de stockage supérieure, de ne pas nécessiter de visibilité directe entre marqueur et lecteur, et de permettre une automatisation complète des processus concernés. Un système RFID se compose de marqueurs et de lecteurs, ces derniers étant connectés au réseau informatique de l’entreprise. Aujourd’hui, la technologie RFID est en phase d’expansion accélérée en raison non seulement de progrès techniques mais aussi de l’émergence de normes internationales. Son potentiel est énorme, mais sa mise en oeuvre est complexe et comporte de nombreux écueils. Le principal atout étant la traçabilité des produits. La sécurité alimentaire constitue une préoccupation de plus en plus aiguë. (Vache folle, grippe aviaire, salmonellose) et l’émergence régulière de nouvelles urgences sanitaires inquiète (traitements chimiques, OGMs, produits « bio »). Le consommateur se soucie de plus en plus de l’origine du contenu de son assiette, ainsi que ce qu’il a pu subir avant d’y arriver. La technologie RFID est d’ores et déjà utilisée dans le domaine de la traçabilité alimentaire et son utilisation s’étend progressivement à tous les domaines où le souci de traçabilité revêt une importance particulière (produits toxiques, industrie pharmaceutique, etc.). Dans le secteur du vin, cette technologie est notamment étudiée pour être placée sur les étiquettes des grands vins millésimés.
Source : www.rfidcenter.ch

La puissance de la blogosphère…

Mercredi 16 avril 2008

La puissance de la blogosphère…
Le blog gagne en puissance et en crédibilité, en Europe et surtout en France, obligeant de plus en plus les acteurs économiques traditionnels et ceux d’Internet à prendre en compte ce phénomène. En effet, il occupe la troisième position en terme de confiance, derrière le site web traditionnel et les articles de journaux. Il jouit d’un taux de confiance élevé auprès des internautes européens (24%) et plus encore auprès des Français (35%). Les blogs sont appréciés pour leurs cotés critiques et interactifs. Ils rapprochent les gens, et leur progression régulière marque clairement le passage d’un marketing de « l’interruption » à un marketing de l’écoute et de la permission, où il devient fondamental pour une marque, une institution, un homme politique de véritablement « écouter» ce qui se dit sur eux. Certains analystes vont aussi jusqu’à émettre l’idée que cet outil s’imposera bientôt comme « un média s’autorégulant » et que les acteurs économiques devront y être attentifs pour imaginer de nouveaux modes de consommation. Le blog peut influer sur les comportements de consommation, puisque les internautes européens (34%) ou français (44%) peuvent renoncer à un achat après avoir lu des commentaires négatifs sur un blog. Et à l’inverse, des commentaires positifs sur un blog renforcent le consommateur dans son choix, pour 52% des internautes européens et 62% en France. La blogosphère a donc de beaux jours devant elle … A vos marques, prêt, bloguez !

Liens :
- Sources : AFP Décembre 2006 ; customerlistening.typepad.com – Crmmetrix, juillet 2006 –

WEB 2.0

Lundi 25 février 2008

On parle beaucoup de WEB 2.0 depuis plusieurs mois en France (et depuis près de 2 ans aux USA…). Mais de quoi s’agit-il ? Selon la définition donnée dans WIKIPEDIA, le terme recouvre « les services de seconde génération accessibles sur le web et qui permettent aux personnes de collaborer et de partager de l’information ». (…)
De fait, est certifié WEB 2.0 l’ensemble des services web réellement interactifs, collaboratifs et dont l’ergonomie est réellement innovante. (Exemples : Wikipedia.com, GoogleEarth.com, Flickr.com, le site de réseau social myspace.com ou encore viaduc.com). (…) Au-delà des aspects purement technologiques, ce qui me semble intéressant dans ces récentes évolutions du web, c’est la démocratisation qu’Internet est en train d’introduire dans les modalités de diffusion de l’information. (…) L’hyper fragmentation des média, la multiplication des émetteurs voire la fin de la différenciation entre émetteur et récepteur vont singulièrement leur compliquer la tâche. Comment vont-elles continuer à toucher en masse des consommateurs qui ne manqueront pas de se détourner des médias de masse traditionnels ? (…) Ce seront donc les consommateurs satisfaits eux-mêmes, qui deviendront le média de diffusion des messages publicitaires !
Dans le cadre de ce nouveau marketing, appelé par certains « Influential Marketing », il ne s’agit plus d’imposer des publicités aux consommateurs mais de leur faire désirer les marques et les messages de ces marques.

Liens :
- Vous trouverez l’ensemble de cette note ici

Carton Rouge au foot sur Internet …

Vendredi 25 janvier 2008

Lcartones sites officiels des clubs peuvent désormais diffuser des matchs en différé grâce au nouveau règlement de la LFP (Ligue de Football Professionnel). Cependant ces services sont payant au-delà de 3 min d’extrait depuis le 15 Août 2005. C’est la condition imposée par la ligue.
Face à cela se développent des moyens détournés offrant des rediffusions gratuites. En ligne depuis janvier 2005, le site francophone www.live-foot.com propose à ses visiteurs de suivre gratuitement les matchs. Elle s’est ainsi vue décerner, le 14 Mars 2006, un carton rouge par l’UEFA qui l’a mise en demeure de cesser ses retransmissions. D’autres sites européens ont également étés alertés mais le combat des ligues de football et de l’UEFA s’annonce difficile. A chaque fois qu’un de ces sites disparaît, d’autres prennent sa place sur le terrain…

Des Clics d’or instructifs

Dimanche 20 mai 2007

La huitième édition des clics d’or a décerné pas moins de 32 trophées dans dix catégories. Les annonceurs français dépensent désormais 3 % de leur budget communication sur Internet ». Pascal Cagni, directeur général Europe d’Apple et président du jury, évoquait la reprise des investissements publicitaires en ligne, moteur de la croissance d’Internet.

De plus, la parole est donnée à quelques 25 personnes qui vivent au coeur des métiers du digital (LCI, Meetic, Heaven, Yahoo, CashStore…etc) sur des sujets multiples et variés. Nous vous recommandons entre autres : C. Ingrand (LCI) sur la future télé, P. Amiel (MRM) sur les blogs, I. Bordry (ex DG Yahoo) sur le « web benchmarquing » et X. Delanglade (DG Fullsix) à propos de l’industrie locale.

Mais n’hésitez pas à dévorer les articles ; ils sont un condensé d’infos novatrices, pratiques, instructives sur le web, son évolution et tout le marketing qui va avec !!!